19 outubro 2007

SELECÇÃO Músical da 8ª Festa

Pas sur la bouche est un film français, musical et chantant d'Alain Resnais, adapté d'une opérette d'André Barde et Maurice. Sorti en France le 3 décembre 2003. Durée 115 min.

Lors d'un séjour aux États-Unis, Gilberte a été mariée en premières noces à un Américain, Eric Thomson. Son mariage a été un échec. Mais cette union n'ayant pas été légalisée par le consul de France, elle n'est, de fait, pas reconnue en France. Revenue à Paris, Gilberte a épousé Georges Valandray, riche métallurgiste. Celui-ci, qui croit à la félicité conjugale dès lors que l'on est le premier amant de sa femme, est soigneusement tenu dans l'ignorance de l'union avec Eric Thomson. Seule la sœur de Gilberte, Arlette Poumaillac, toujours célibataire, connaît le secret. Mais, par pure coïncidence, Georges Valandray entre en relations d'affaires avec cet Eric Thomson et se prend d'amitié pour lui.

Pas sur la bouche constitue le troisième film de Resnais dans le genre de la comédie musicale, après La vie est un roman et On connaît la chanson. C'est aussi un hommage au théâtre comme Mélo, avec des jeux de scène où les acteurs prennent à témoin le spectateur (en l'occurrence la caméra) et des mouvements de rideaux apparents.
Le caractère désuet et charmant de l'intrigue est harmonieusement compensé par la modernité de certaines tirades, comme celle sur la suffisance des Américains ou l'intemporalité des situations et leur traitement, qui évoquent à la fois Musset, Marivaux ou les comédies musicales.

Alain Resnais a tenu à ce que ses acteurs chantent les chansons du film et ne soient pas doublés.
Il déclare : « Mon grand plaisir au théâtre musical, que ce soit à Broadway, Londres ou Paris, c'est d'avoir en face de moi des acteurs qui chantent, et non des chanteurs qui jouent. Ce qui m'intéressait, c'était de voir si on pouvait prendre des acteurs français et n'en doubler aucun. Lambert Wilson est chanteur professionnel, les autres non. Ils se sont prêtés au jeu avec gourmandise. Je m'étais dit d'emblée : tant pis si ça n'est pas impeccable du point de vue du chant, du moment que les voix sont vraies. »

L'opérette fut créée le 17 février 1925. Elle fut adaptée une première fois au cinéma en 1931.

5 comentários:

  1. Aqui fica o artigo em Francês porque eu também vi o filme sem legendas :-P
    Não sei o que se passou mas efectivamente o PAS SUR LA BOUCHE não era legendado.
    É uma comédia músical que retrata uma história nos anos 20.
    Quando é que o Filipe La Féria nos presenteia com um filme assim?
    É interessante ver teatro filmado com todas as tecnicas da sétima arte.

    ResponderEliminar
  2. Eu arranjo-lhe legenda mas só em inglês..

    http://www.box.net/shared/txntco3lgn

    ;)

    admd

    ResponderEliminar
  3. Ganda mix! Filme francês, espectadora portuguesa, legendas em Inglês...

    Mas eu já percebi que deves ser um grande pirata da net. Sacas tudo ;-)

    ResponderEliminar
  4. N é mix é salada russa! lol :)

    ...nem por isso e n é k n gostasse/pudesse sacar tdo :P, mas sei onde estão as coisas!.. :P

    Mas se precisares de alguma coisa ja sabes.. ;)

    E esse fds foi bom? :)

    Cumps
    admd

    ResponderEliminar
  5. Essa da salada russa foi de mestre! Muito a propósito.

    O fds podia ter sido melhor se eu já cá tivesse um certo documentário que um recente "amigo" disse que me arranjava...

    Ou será que enviaste pelo via ctt (correio digital)?

    Táva a brincar ;-) Foi um bom fds sim. Só tive pena de não poder assistir aos filmes do Festival do Estoril. Aluguei um filme americano péssimo! Que desconsolo :-S

    Nem sei porque é que ainda dou o benefício da dúvida aos filmes norte americanos. São qse todos fúteis e vazios como loiras burras. Ou então são fotocópias uns dos outros.

    Graças a Deus que existe cinema alternativo :-))

    ResponderEliminar